Quand consulter ?

Pour les femmes

Conception

Il est conseillé de faire une consultation d’ostéopathie avant d’essayer de concevoir un enfant, ceci pour préparer votre corps à la grossesse. Ceci pour optimiser au mieux les chances de concevoir un enfant

Problèmes de fertilité

De plus en plus de couples éprouvent des difficultés à concevoir un enfant de façon naturelle. Consulter un ostéopathe pendant ce long parcours peut vous aider et potentialiser vos chances de réussite. En effet outre le côté physiologique et hormonal, entre en jeu la mécanique complexe du corps humain et de l’appareil génital de la femme.

Si une trompe manque de mobilité suite à des adhérences cicatricielles, elle ne pourra capter correctement l’ovocyte produit par l’ovaire. Une mauvaise position de l’utérus (latérisation, rétroversion, antéversion…) est un handicap supplémentaire pour une bonne nidation.

Par ailleurs les antécédents du patient (chute, choc sur le bassin, antécédents de violence ou attouchements sexuelles, chocs émotionnels…) peuvent nuire à la bonne conception d’un enfant.

En cas de difficultés de conceptions, d’infertilité de cause inconnue, l’ostéopathie peut être envisagée. En effet une bonne mobilité du bassin est primordiale au bon fonctionnement du petit bassin (utérus, trompes, ovaires…).

Grossesse

Lors de votre grossesse, vous allez subir des modifications mécaniques et physiologiques, la croissance du fœtus entraînera :

  • une augmentation de votre lordose lombaire,
  • une horizontalisation de votre sacrum
  • une compression de votre estomac, et un refoulement de votre masse intestinale

Ces transformations peuvent entraîner des troubles fonctionnels voire augmenter l’intensité de troubles préexistants. Vous pouvez alors consulter votre ostéopathe, pour vous libérer de ces maux.
Il est également nécessaire de préparer le bassin maternel à l’accouchement, ceci en favorisant la mobilité de tous les tissus pour permettre le passage de votre bébé.

Le nombre de séances pendant votre grossesse est variable, tout dépendra de vos douleurs. Néanmoins, une séance juste avant la conception, et au cours de votre grossesse, mettra toutes les chances de votre côté pour que les 9 mois se déroulent au mieux.

Une ou plusieurs séances, lors du premier trimestre pour palier à d’éventuels désagréments (nausées, vomissement, humeurs, douleurs, sciatiques…), vers le 6ème mois de grossesse peuvent être envisagées pour vérifier la bonne mobilité de chacune de vos structures et traiter d’éventuelles douleurs. Ceci donnera toutes les chances à votre bébé, de se retourner comme il se doit vers le 7ème mois.

Et enfin il est préconisé de faire une séance en fin de grossesse, vers la fin du 8ème mois, afin de préparer votre bassin à l’accouchement.

L’ostéopathie peut également être envisagée, lorsque vous êtes après terme et que votre enfant n’est toujours pas né. Votre ostéopathe peut, par certaines manipulations très précises, aider au déclenchement de votre accouchement.
L’évaluation et le traitement ostéopathie de la femme enceinte sont spécifiques. Ils demandent des connaissances précises du déroulement de la grossesse et l’utilisation de techniques adaptées.

Après l'accouchement

Une consultation post-partum doit être envisagée pour rééquilibrer certaines structures perturbées lors de votre accouchement. Il est conseillé de faire cette séance, avant la rééducation périnéale et/ou abdominale, afin que vous puissiez travailler vos muscles sur une structure équilibrée.

Pour les nourrissons

Ostéopathie et Nourrisson

On dit que l’accouchement est le premier traumatisme de la vie, en effet, pendant le travail, lors de l’expulsion, lors d’utilisation instrumentale (forceps, ventouse …), ou en cas de césarienne, le corps, et surtout le crâne du nouveau-né subit des traumatismes et aura besoin d’être contrôlé par un ostéopathe. Et ce dès la naissance. Il contrôlera et corrigera également d’éventuelles séquelles de malpositions fœtales. Ceci afin d’éviter des compensations sous-jacentes et tardives de style : problème de succion ou de déglutition, nervosité, pleurs, coliques, constipations, problème de sommeil, retard à la marche, plagiocéphalie, scoliose, hyperactivité, etc.
Lors de cette séance, l’ostéopathe supprimera donc les tensions apparues lors de la grossesse et de l’accouchement, par des techniques douces qui aideront le corps de l’enfant à se rééquilibrer et à grandir harmonieusement.

Indications

  • accouchement difficile
  • accouchement trop long ou trop rapide
  • accouchement sous péridurale
  • accouchement retardé ou déclenché volontairement
  • utilisation d’une ventouse ou de forceps
  • accouchement ou présentation en siège
  • présentation par le front ou la face
  • cordon ombilical enroulé autour du cou
  • césarienne
  • enfant prématuré
  • pressions sur le ventre de la mère lors de l’expulsion
  • souffrance fœtale ou réanimation du bébé
  • désobstruction ou intubation

Mais vous pouvez également consulter :

  • si votre bébé se cambre ou se jette en arrière
  • s’il présente des raideurs musculaires avec les membres crispés
  • s’il a du mal à tenir sa tête, qu’il est un peu «mou»
  • s’il pleure beaucoup
  • s’il présente des troubles du sommeil, ou du comportement
  • s’il présente des troubles de succion ou de déglutition
  • s’il présente des régurgitations, coliques, constipations…
  • s’il ne tourne pas correctement la tête des deux côtés, ou si sa tête s’aplatit (plagiocéphalie, brachycéphalie)
  • s’il a fait une chute et que les radiographies ne montrent aucune lésion
  • si vous notez qu’il positionne mal ses hanches ou ses pieds
  • s’il présente de rhinites, bronchites, otites à répétition…
X